Méthylation de l’ADN dans les cellules souches

L’un de nos axes de recherche vise à comprendre comment les schémas de méthylation de l’ADN sont établis, maintenus et interprétés au cours du développement embryonnaire. Pour répondre à ces questions, nous utilisons des cellules souches embryonnaires (ES) de souris comme modèle, et nous appliquons un large éventail d’outils : biologie cellulaire, génomique, protéomique, bioinformatique… Cela nous a par exemple permis de déchiffrer d’importants mécanismes de mémoire épigénétique (Ferry et al, Mol Cell 2017, review in Petryk et al NAR 2020). Plus récemment, nous avons réalisé des cribles CRISPR à l’échelle du génome pour identifier les facteurs reliant l’épigénétique et l’état cellulaire (Gupta, Yakhou et al., NSMB 2023).

Un crible CRISPR a permis d’identifier de nouveaux répresseurs de l’état totipotent dans les cellules souches embryonnaires murines

Chez les mammifères, seuls le zygote et les blastomères de l’embryon précoce sont totalement totipotents. Cette totipotence est reflétée in vitro par l’expression de marqueurs tels que Zscan4. Nous avons réalisé un crible CRISPR KO à l’échelle du génome dans des cellules souches embryonnaires murines, à la recherche de mutants qui réactivent l’expression des marqueurs de totipotence, comme par exemple le knock-out du gène Spop.

À lire aussi

Séminaire Manuel Muñoz

Séminaire Manuel Muñoz

Mercredi 6 mars 2024, à 11h Manuel Muñoz Université de Buenos Aires-CONICET, ArgentineInvité par Sophie Polo “RNA polymerase II abundance is controlled by DNA repair” Le séminaire se tiendra à l’Institut Jacques Monod, salle François Jacob (RB-18B). Bâtiment Buffon,...

Séminaire Jean-Christophe Andrau

Séminaire Jean-Christophe Andrau

Mercredi 28 février 2024, à 11hJean-Christophe Andrau IGMM, MontpellierInvité par Pierre-Antoine Defossez “Secondary DNA structures contribute to promoter activity as nucleosome exclusion modules” Le séminaire se tiendra à l’Institut Jacques Monod, salle François...